Ecologie pour tous

Notre projet

Écologie pour tous​

L’urgence écologique concerne tout le monde et commande de se rassembler maintenant par-delà les vieux clivages. Ensemble, agissons pour faire de notre ville un espace convivial et solidaire où il fera bon vivre.

Rassemblement citoyen​

Nous voulons échapper aux logiques des partis politiques pour rassembler tous les citoyens qui se sentent concernés dans leur vie personnelle ou dans leur engagement associatif par l’urgence écologique. Nous voulons construire avec les citoyens un projet ancré dans la réalité montpelliéraine.

Profession de foi

Ouvrir le PDF

Jean-Louis Roumegas

57 ans, marié, 1 enfant
Enseignant Chargé de prévention santé à Epidaure,
Institut du cancer de Montpellier

Un écologiste d’expérience
2 ème Adjoint au Maire 2001 – 2008
Porte parole National EELV 2008 – 2011
Président de Méditerranée Durable

Député de Montpellier 1ère circonscription
Président du groupe d’étude Santé-Environnement de l’Assemblée Nationale
Rapporteur de la loi sur la protection des lanceurs d’alerte en 2013
Auteur et rapporteur de la loi Detox
Auteur des rapports parlementaires :
« Perturbateurs endocriniens : l’urgence d’agir » 2014
« Protéger les jeunes enfants des perturbateurs endocriniens »
« Garantir le droit à un air sain »
« Urgence écologique en Méditerranée 2017 »

Idées phares

Montpellier la citoyenne. Les outils pour faire participer les montpelliérains à l'élaboration des projets pour la ville et les quartiers.
Une démocratie locale refondée
#Ma ville citoyenne
Nous souhaitons aujourd’hui changer le modèle de gouvernance de la ville et donner aux Montpelliérains les moyens d’y participer activement.
- Création des Conseils Participatifs, groupes de travail constitués de citoyens, de représentants d’associations, des services de la Mairie et des porteurs de projet.
Les conseils participatifs définiront le cahier des charges des projets présentés au vote du Conseil Municipal. Il faut agir en amont des projets avec les citoyens et répondre à leurs attentes et leurs expertises.
- Un Référendum d’Initiative Citoyenne sur demande d’au moins 10% des personnes inscrites sur les listes électorales sera instauré..
L’ensemble des résidents Montpelliérains majeurs, et mineurs à partir de 16 ans, pourra voter. Sa mise en place sera effective dès le début du mandat.
- Pour « Les questions Citoyennes » posées à la municipalité, chaque séance du Conseil Municipal commencera par une heure consacrée aux questions des citoyens et aux réponses des élus. Le territoire de la commune sera redécoupé en 25 quartiers de plein exercice. Ils seront dotés d’un budget participatif propre (15 à 20 % du budget d’investissement) soit entre 8 et 10 millions d’euros par an.
1
Montpellier la citoyenne. Les outils pour faire participer les montpelliérains à l'élaboration des projets pour la ville et les quartiers.
Comment financer la transition écologique
Maîtrise de la dépense publique
Nos engagements de maîtrise des dépenses et de transparence citoyenne:
- Pas d'augmentation des taux d'impositions pendant tout le mandat.
- Augmentation des charges de fonctionnement limitée à la hausse mécanique des couts salariaux (ancienneté etc..)soit 1,3% par an.
- Maîtrise de la dette dont le montant par habitant sera égal (ou inférieur) en fin de mandat à ce qu'il est en début de mandat (640€)
- transparence budgétaire : nous créerons un observatoire citoyen des orientations budgétaires et de l'exécution du budget.
Compte-tenu des dépenses déjà prévues par le plan pluriannuel nous prévoyons de consacrer les capacités d'investissement annuelles à :
- l'amélioration et la rénovation thermique : 20 M€
- la désimperméabilisation, la végétalisation : 20 M€ - le Plan des mobilités douces 8 M€ - la production énérgies renouvelables : 7 M€.
La Fondation Territoriale de Montpellier
Pour soutenir nos actions sur notre territoire, nous créerons un nouvel outil de financement: La Fondation Territoriale de Montpellier
Elle nous permettra d'intensifier les actions d’interêt général dans les domaines :
- Transition écologique et environnement
- Prévention santé
- Solidarité et humanitaire
- Culture
- Education
Elle sera un trait d’union entre les donateurs, les mécènes, les collectivités locales et les acteurs de terrain pour développer la philanthropie et encourager les initiatives collectives.
2
Comment financer la transition écologique
Métropole multipolaire
Aménagement durable du territoire de la métropole
Métropole multipolaire :
- Afin d’éviter la concentration et l’engorgement de la ville centre, nous mettront en place un nouveau plan de circulation pour limiter les transits.
Des parkings d'échange plus nombreux seront mis à la disposition des automobilistes.
- Le redéploiement des activités économiques et commerciales sur l'ensemble de la métropole sera favorisé afin de la rendre multipolaire .
Revitaliser le Centre ville
Pour revitaliser le centre-ville et les quartiers il faut trois axes seront engagés:
- Stopper la création de zones commerciales périphériques et favoriser le retour des commerces au centre et dans les quartiers - Assurer la sécurité des quartiers et retrouver un niveau de propreté souhaité.
- Faciliter la mobilité avec des solutions douces : vélostaxis, navettes...
3
Métropole multipolaire
Montpellier et la transition Ecologique.
Mettre Montpellier à l’heure du changement climatique.
#mavillepourleclimat
Redonner toute sa place à la nature (arborer des rues et des places, élargir les parcs et jardins, améliorer la qualité de l’air, diminuer les nuisances sonores et visuelles). Favorisons les projets qui aident la ville à faire face au réchauffement climatique.
Cela nécessite de renouer avec le vivant, d’intégrer davantage la biodiversité.
Définir une nouvelle politique de l’eau.
Réhabilitation et création de nouvelles fontaines et points d’eau.
Végétaliser des voies et imaginer un nouvel urbanisme pour les friches et les délaissées.
Planter des arbres fruitiers dans les parcs.
Etre attentif aux plantations d’arbres non maitrisées, non suivies, déséquilibrant les politiques de l’eau et s’apparentant au Greenwashing sans respect des besoins de l’arbre dans 10,20 ou 30 ans.
De plus en plus Montpellier sera soumise aux épisodes caniculaires.
L’acte de construire doit se modifier, l’usage du béton se transformer, le retour à de matériaux plus « vivants » comme le bois, le chanvre…doit être étudié..
Les photos thermiques permettront l’identification des îlots de chaleur qui feront l’objet de plus d’attention (dé-bitumisation, végétalisation, couloirs de vents…).
Ne pas recourir par facilité à la climatisation très énergivore.
La climatisation est déjà dépassée et la réflexion se porte désormais sur des techniques capables de refroidir les villes en maitrisant l’eau, le vent et le soleil.
6
Montpellier et la transition Ecologique.
Moins de CO2 et moins de précarité énergétique
35 000 Logements rénovés
#mavillezerocarbonne
Moins de CO2 et moins de précarité énergétique.
Un plan de rénovation est prévu pour 35 000 logements , une sorte de plan Marshall en lien avec les professionnels.
Pour cela une politique de logement solidaire et écologique doit s’appliquer :
- réhabilitation des « passoires » thermiques
– diminution de la précarité énergétique
- application stricte des normes de construction écologique pour les bâtiments neufs,
- augmentation de la part des logements sociaux sans en rajouter là où ils sont déjà nombreux, mais s’appliquer à favoriser la mixité sociale. Limiter et maitriser la croissance de la ville en stoppant la bétonisation à outrance. L’espace urbain devra être restructuré en délimitant des réserves foncières. Le coût du foncier fera l’objet d’une attention particulière. Plus d’énergie renouvelable et vers l’autosuffisance locale Elaborer un plan pluriannuel d’investissements massifs dans les énergies renouvelables et inciter les entreprises à mettre en place une démarche Développement Durable. Montpellier appartient à la première région européenne se voulant à énergie positive.
Des moyens existent pour développer les énergies locales. Connaissons nous suffisamment les services mis à disposition ? l’agence locale de l’énergie et du climat ? Les dispositifs d’isolation ? « Ecologie pour tous-liste citoyenne » se donne cette mission d’une meilleure information Nous savons qu’une autosuffisance locale à 100% est impossible. Mais une ville en transition doit faire les premiers pas pour tendre à ce résultat, les habitants peuvent se former aux circuits courts, aux distributions de produits locaux, aux jardins partagés…
7
Moins de CO2 et moins de précarité énergétique
Plus d'énergie renouvelable vers l'auto suffisance locale
Développement des énergies renouvelables
Solaire photovoltaïque et géothermie pour aller vers l’autosuffisance énergétique. Végétalisation massive de la ville et désartificialisation des sols.
8
Plus d'énergie renouvelable vers l'auto suffisance locale
Un réseau multimodal à l'échelle de la métropole
Transports - Un meilleur maillage
- Un meilleur maillage des réseaux de transports en commun avec plus de fréquence
- Des lignes jusqu'au bout de la métropole. Le réseau de transport fait partie d'un véritable plan d'aménagement du territoire de la métropole.
Il doit desservir l’ensemble des communes de la métropole pour faciliter les déplacements des habitants tout en faisant décroitre le traffic des 100000 voitures qui rentrent dans Montpellier le matin et en sorte le soir.
- Une offre multimodale: Avec un seul abonnement ou ticket pouvoi, cest la possibilité d'utiliser de façon combinée plusieurs modes de transports successifs.
Ce pass unique permettra d'utiliser : tram, bus, vélo, auto-partage et co-voiturage
9
Un réseau multimodal à l'échelle de la métropole
Rendre facile et agréable l'usage du vélo à Montpellier
Vélo
Notre objectif est de porter la part du vélo à 20 % des déplacements contre 4 % actuellement.
- le réseau des pistes cyclables doit être porté à 300 km, dans un cadre continu et sécurisé. Le nombre de véloparks sera considérablement augmenté et implanté en concertation avec les citoyens.
- Les ambassadeurs de la mobilité se rendront dans les entreprises pour faire la promotion du vélo et du vélo électrique dans le cadre des déplacements quotidiens.
- Le service Vélomag sera entièrement refondu avec des vélos plus nombréux et mieux répartis, à l'échelle de la métropole. L'offre technologique sera totalement modernisée avec des vélos plus légers, un paiement intégré à l'offre multimodale et 50% de vélos électriques.
10
Rendre facile et agréable l'usage du vélo à Montpellier
Des solutions originales pour répondre aux besoins d’une alimentation de source locale et bio.
Pacte alimentaire
#mavillebiolocal
1000 hectares seront consacrés aux fermes urbaines
Nous nous engageons ainsi à une réappropriation des terres agricoles pour les transformer en exploitations bio , et pour permettre la multiplication des jardins-potagers bio (autour des écoles notamment.)
Pour exploiter correctement ces terres Écologie pour tous s'engage à la formation , à la fourniture des outils, et à apporter une aide à l'installation de 10000 euros par hectare.
Nous apporterons des solutions originales pour répondre aux besoins d’une alimentation de plus en plus relocalisée et bio.
Les cantines scolaires sont un lieu prioritaire de l’éducation, de la lutte contre la "malbouffe", de la découverte du bio, ou d’autres modes de consommation.
Face au dérèglement climatique, l’assiette du citoyen est en première ligne .
Nos concitoyens ne s’y sont pas trompés. Ils deviennent attentifs à la viande dans leur alimentation, à la lutte contre le gaspillage, à la "malbouffe" , aux produits venus de trop loin et hors saison.
Mettons à leur disposition marchés et circuits de distribution qui pourront les aider à progresser.
Il nous faudra défendre les maraichers de bordure de ville contre l’expansion des constructions et la bétonnisation.
Montpellier doit reprendre la mesure de son espace métropolitain.
11
Des solutions originales pour répondre aux besoins d’une alimentation de source locale et bio.
Un plan propreté réactif et permanent
Gestion de la propreté et des déchets
Il faut d'abord renégocier les contrats, car ils ne semblent pas suffisamment efficaces.
De plus, il sera important de lutter contre les incivilités avec un volet prévention qui passe par des ambassadeurs qui sillonnent les quartiers pour identifier les problèmes, trouver des solutions et inciter au tri.
Puis il conviendra de passer à la verbalisation dans un second temps si nécessaire.
Enfin il faut mettre en place une véritable politique de réduction des déchets , notamment par la collecte sélective.
Une collecte sélective de qualité avec incitation à trier: « plus on trie moins on paie ».
Assurer la propreté de la Ville par une meilleure exécution des opérations régulières et des actions immédiates sur les signalements de problèmes.
12
Un plan propreté réactif et permanent
La sécurité à Montpellier-Un plan global associant police municipale/nationale Justice Travaux d'Intéret général et Educateurs
La sécurité pour tous
# Ma Ville ma sécurité
La liste « Ecologie pour Tous – Rassemblement citoyen » vous propose une vision différente de la lutte contre les incivilités et une autre manière d’apporter la sécurité à tous les Montpelliérains.
La politique de sécurité de la Ville n’est pas à la hauteur des enjeux actuels, et l’on constate la montée des incivilités et des violences.
Des mesures globales pour une tranquillité maximale:
- La brigade des incivilités sera renforcée avec des éducateurs dans chaque quartier
- une police de proximité, proche et à l’écoute des gens,
- une brigade du tri pour lutter contre les incivilités liées aux déchets et le redéploiement des agents de la mairie pour montrer la présence de la Mairie sur le terrain et garantir une meilleure relation avec les habitants.
- Nous augmenterons le nombre de policiers municipaux de 30 policiers. Une nouvelle feuille de route avec une visibilité permanente des policiers dans les quartiers sera ouverte. Le commissariat de la comédie devra être disponible 24/24 du jeudi au dimanche pour gérer les urgences.
- Une articulation plus forte, plus pertinente entre la police municipale et nationale doit être faite, tout comme le travail avec l’ensemble des acteurs territoriaux.
- Nous proposerons et favoriserons le recours aux Travaux d’intérêt général en lien avec la justice pour répondre aux cas où la prison ne serait pas du tout adaptée. Une sécurité éducative qui permettra d’allier le social, la prévention et la fermeté, pour sortir cette petite délinquance de l’ornière dans laquelle elle se trouve et d’éviter la récidive.
13
La sécurité à Montpellier-Un plan global associant police municipale/nationale Justice Travaux d'Intéret général et Educateurs
Pour aider la création et permettre aux jeunes l'accès, dès l'école, l'accès à la culture
Soutenir la création culturelle
#Mavilledeculture
Montpellier doit faire plus d'effort pour la création locale, tout en soutenant les grands évènements déjà existants.
Pour faire travailler les artistes locaux notre principale proposition est d'ouvrir des lieux culturels à disposition des artistes et gérés par eux.
En contrepartie ils devront aller chercher leur public. ils seront impliqués dans l'initiation à la culture auprès des jeunes dans le temps périscolaire.
14
Pour aider la création et permettre aux jeunes l'accès, dès l'école, l'accès à la culture
Les actions pour nos enfants
Pour nos enfants
#mavillemesenfants
- Plus de places en crèche Nous créerons 1000 places supplémentaire pour l’accueil de la petite enfance.
- Soutien aux projets éducatifs des crèches associatives et parentales.
- Repenser le temps périscolaire et faire place à des activités encadrées par des intervenants mieux formés et mieux valorisés.
- Faire du temps périscolaire un vrai moment éducatif.
- Initier des projets d’éducation à l’environnement, animés par des professionnels est une nécessité pour répondre aux enjeux actuels.
- Un engagement fort pour la réussite éducative
Un soutien aux associations sera assuré pour valoriser des projets éducatifs pour les accueils de loisirs et centres aérés avec un dispositif d’évaluation et de suivi par les services de la ville. Un projet Éducatif de Territoire, en lien avec les acteurs locaux, proposera des chantiers thématiques (dév. durable, bien-être, numérique, citoyenneté). Dès les plus petites classes, l’enfant sera considéré comme un citoyen qui a droit à la parole, à faire des propositions, à se responsabiliser.
- Des bus gratuits seront mis à disposition pour faciliter les sorties et séjours pédagogiques.
Les grands domaines de la métropole (Bonnier-Mosson, Viviers), les espaces éducatifs pour l’environnement et le patrimoine, seront aménagés afin d’y promouvoir l’accueil de loisir et les séjours campés.
- Mieux vivre
Tendre vers 100% bio et local dans les cantines.
Un plan de rénovation des écoles est prévu afin d’améliorer le quotidien des élèves et des personnels : remise à neuf, insonorisation des cantines, végétalisation des cours, bâtiments et air intérieur sans perturbateurs endocriniens...
15
Les actions pour nos enfants
Mettre en valeur le patrimoine.
16
Propositions pour l'innovation et l'économie de Montpellier
Soutenir les pôles économiques
#mavilleinnovante:
Nous souhaitons aider Montpellier à inventer la ville de demain, à faire les choix de progrès qui maintiendront le bien vivre, où les technologies modernes rapprocheront les citoyens au lieu de les asservir ou de les surveiller.
- Aider à la convergence entre la transition numérique et la transition écologique. : Le numérique n’est pas intrinsèquement bon ou mauvais Il sera ce qu’on en fera Il n’est pas là seulement pour optimiser (pollution de l’air, fuites d’eau…) mais pour bousculer, changer les comportements, écrire d’autres scénarios : comment vivre autrement .
D’où une nécessaire vigilance écologique : informations permanentes, réorganisation des productions, soumission des innovations à une analyse sur la durabilité.
- Re-localisons l’économie dans l’alimentation (organisation des circuits courts, développement des emplois de proximité voir #mavillebiolocal ) et l’énergie (production et distribution d’énergie renouvelable, discussion citoyenne sur les grands choix, meilleure utilisation des ENR)
Privilégier les PME, TPE, et toutes les entreprises de l’économie sociale et solidaire (engager un plan « éco-énergie »)Facilitation, création de ponts entre stages et emploi, pourquoi pas une maison des stagiaires ? Et vigilance accrue sur les possibilités liées à l’apprentissage.
- Développer les réflexions sur la science, sur le systémisme.
Montpellier a les meilleures universités et le fait trop peu savoir. Multiplions les débats entre chercheurs et politiques autour des controverses
17
Propositions pour l'innovation et l'économie de Montpellier
En Faveur des animaux
- Gouvernance :
* Mettre en place une délégation « protection animale » attribuée à un membre du conseil municipal; * Inclure la protection animale dans la politique de la ville; * Prévoir une ligne budgétaire dédiée.
- Bilan environnemental :
Création ou réactualisation du bilan environnemental de la Métropole, en collaboration avec la Région, le Département, sur la faune et la flore dans la Métropole pour mesurer l’impact du dérèglement climatique, de la pollution, des pesticides sur la biodiversité, afin de trouver des solutions communes pour la préserver.
- Animaux de compagnie :
* Renforcer la lutte contre les abandons des animaux de compagnie en améliorant le contrôle de leur identification et en développant des incitations à la stérilisation des chiens et des chats, avant d’appliquer une taxe sur les détenteurs d’animaux non stérilisés;
* Espaces dédiés aux chiens dans chaque parc (caniparcs); * Sessions d’éducation canine comprenant l’apprentissage de la propreté; * Traiter le problème des chiens errants et des chiens de SDF, proposer des logements d’urgence pour l’accueil des SDS et de leurs compagnons; * Garantir la transparence de l’activité des fourrières (SPA).
- Mieux manger :
* Proposer une option de repas végétariens dans les cantines à chaque repas, de tous les établissements gérés par la ville et la Métropole : écoles – EPHAD – Administrations ;
* augmenter la part de protéines végétales dans les menus (sans soja);
* Sensibilisation à la surconsommation de viande et ses conséquences sur la santé;
* Accompagnement pédagogique de l’introduction des repas végétariens dans les différents établissements.
- Lutte contre la cruauté :
* Intégrer le bien-être animal dans les critères d’attribution des marchés publics en matière de cantines scolaires et de restauration collective;
* Prolonger l’interdiction des cirques avec animaux dans la Métropole ;
* Mettre en œuvre les 65 mesures préconisées par la commission nationale d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs locaux;
* Tendre vers une commande publique 100 % produits non testés sur les animaux.
- Faune sauvage :
* Encadrer plus strictement la chasse et instaurer le mercredi + week-end sans chasse;
* Abolir les pratiques cruelles telles que chasse à la colle, ou autres pratiques locales;
* Tester de nouveaux rapports avec la faune sauvage dans des espaces apaisés dans la Métropole;
* Création d’un centre de soin de la faune sauvage au Zoo du Lunaret;
* Création d’un centre de protection et de préservation des oiseaux sur la Métropole LPO
- Biodiversité :
* Sensibiliser/former les chasseurs à la nécessité de protéger la faune et mieux la gérer ensemble, les placer en sentinelles de la nature;
* Eduquer dès l’enfance au respect des animaux dans les écoles primaires puis poursuivre à tous les niveaux scolaires et ne pas confier d’intervention en milieu scolaire aux associations de chasse;
* Développer des sorties nature avec les associations naturalistes de la Métropole pour faire découvrir la faune sauvage notamment le long du Lez, de la Mosson;
* Créer des corridors pour la biodiversité dans la ville et la Métropole;
* Créer des réserves naturelles sans chasse ni pèche dans la Métropole;
* promouvoir la transition de l’élevage industriel vers celui de plein air (cf. Plan alimentaire);
* Créer des zones protégées sur le territoire métropolitain et travailler sur le littoral et étangs (avec les associations), par exemple créer une zone protégée sur le plateau des Aresquiers , la Gardiole (hors 3M);
* Mettre en avant les espèces rares (faune, flore) présentes sur la Métropole, mettre des panneaux d’information le long du Lez et de la Mosson ;
* sanctuariser les points exceptionnels;
* Création de balades urbaines de la biodiversité, à la découverte de sa faune, sa flore avec des guides ;
* plus de sorties terrain, pique nique découverte, associant les enfants aussi;
* Poursuivre la démarche Métropole zéro pesticide pour ne pas nuire aux insectes, aux oiseaux et aux humains également;
* Instaurer la non tonte pour préserver la biodiversité dans les parcs, lieux publics et partout où c’est possible;
* Faire respecter l’extinction de la lumière la nuit afin de ne pas perturber les animaux nocturnes, les insectes en particulier (étude générale d’impact de toutes les lumières allumées la nuit pour rien), interdire les panneaux trop lumineux de nuit comme de jour (gâchis énergétique)
17

Le Programme

Construit avec vous !

L'équipe

Jean-Louis Roumegas

Jean-Louis Roumegas
Concepteur de ville en transition !

Olivia Stamm-Ferrié

Gérante de société hôtelière,
Vice-présidente d'un réseau féminin, " j’ai fondé deux ONG qui avaient pour but de lutter contre la pollution liée à la destruction massive des déchets de l’agriculture et aider les femmes et personnes en situation de handicap."

DAPHNÉ DESTIEVAN

Cheffe de projet Energie marines renouvelables,
Co-fondatrice de Méditéranée Durable. Je travaille dans les énergies marines renouvelables pour contribuer à développer des sources d'énergie propre, sans oublier de rationaliser la consommation."

Michel Lentheric

Ancien délégué régional ADEME,
Ancien conseiller municipal,
Délégué régional

Stéphane herb

Fonctionnaire territorial.Président d'association,
Militant engagé au sein du collectif « Citoyens pour le Climat », et au sein de l’association humanitaire « Kalanso une école pour l’avenir

Dominique Martin Ferrari

Journaliste spécialisée en environnement, Réalisatrice et productrice a participé à "Nous N'avons qu'une Terre", GAIA ..
et Présidente d'associations, 10 ans secrétaire Nationale des Amis de la Terre

Alain LAfont

Consultant en entreprise
spécialiste des plans de transformation et de transition

GOULLI-FARID Ilhem

Conseillère/Formatrice insertion professionnelle
Présidente-fondatrice du CLICS34 Réserve citoyenne rectorat de Montpellier.

Robin Recours

Maître de conférence,
Enseignant chercheur en STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l'Université de Montpellier.

Françoise Cambonie

Avocate

Alain Pic

Militant associatif, Domaine Solidarités internationale et Énergies renouvelables

Rafaèle Sabbah

Historienne de l'art

BOULAHIA ILHAM

Médiatrice sociale
et Militante associative

GNOCCHI-ESPERINAS ALAIN

Informaticien
Président d'une association humanitaire

BRÉ OLIVIER

Cadre DREAL Occitanie.
Placer la Vie sous toutes ses formes au coeur des enjeux de demain

Hassania El Hatimi

Psycho praticienne en
hypnose et énergétique

Julie Court

Assistante de Direction
ancienne attachée parlementaire

VILLEPONTOUX STEPHANE

Géographe et militant
attaché aux valeurs de solidarité et de coopération, au service des projets de quartier et d'associations de l’éducation populaire.
Responsable pédagogique dans une association culturelle et sportive.

Hélène Argence

Pharmacienne.

Mohamed Djouldem

Maître de Conférences en Science Politique. Docteur en science politique. Auteur de nombreux ouvrages sur la politique et les finances publiques dans les collectivités locales. Coorganisateur d'ateliers dans des Congrès internationaux.

Martine Cousquer

Psychologue, Militante associative pour les droits des réfugiés

COQBLIN Michel

Réalisateur de films liés à des questions environnementales : l’importance des plantes sauvages dans nos sociétés, l’interaction entre la faune et la forêt, l’émergence de la chimie écologique

MARHUENDA CLAUDE

Expert sécurité sanitaire des aliments.
Sans étiquette politique, pour une écologie progressiste et de transition

ABDI SONIA

Clerc de Notaire
Ecologiste militante et engagée

AMOURI KARINE

Consultante, appui et accompagnement des Entreprises et Startup.

VALLERÉ Norbert

Chef d'entreprise.

Jean-François Daures

Architecte, Auteur, Entrepreneur. En 2019 Grand Prix National d'Architecture Durable. Spécialisé dans l'innovation et le développement durable : Crèches à énergie positive, Cité scolaire végétale, Bâtiments en bois dédiés au tourisme…

Vivaudou-Ecquert Hélène

Traductrice interprète. Une longue carrière internationale m’a appris le respect de la différence, la tolérance et l’écoute de l’Autre.
Adepte enthousiaste du bio et du zéro déchets

Philippe Douguet

Ancien Directeur de Centre Médico Social
Fondateur de l'association de santé Réduire Les Risques, militant écologiste

Narjis Ouaiss

Kinésithérapeute orientée
spécifiés féminine et cancérologie

Hervé Le Guellaut

Artisan retraité
Environnementaliste par nature, parfois sympathisant, adhérent, militant dans de nombreuses associations en lien avec la protection de la nature

MALACHANNE LAURENCE

Traductrice, Rédactrice.
Diplômée de Sciences-Politiques en relations internationales, j'espère contribuer à rendre meilleure la vie des Montpelliérains, au quotidien, et dans une perspective plus globale

Dubot joel

Cadre Ressources Humaines.
Transformer la ville en agissant concrètement, avec tous les leviers possibles, est indispensable.

RABERKEEL SYLVIE

Infirmière & Musicothérapeute retraitée. Présente deux fois sur des listes électorales écologistes et chez Europe Ecologie les verts Présidente-Fondatrice du Comité de Quartier "Les Amoureux de Candolle"

oliver michel

Cadre Industrie. J’ai décidé d’agir pour pour laisser à mes enfants une ville agréable, écologique, propre. Avec comme priorité l’attractivité pour les entreprises et les technologies de demain pour assurer un avenir à tous

joly françois

Réalisateur vidéaste.
Militant écologiste

BOISSON JEAN-MARIE

Retraité. Professeur d’économie, spécialisé dans les domaines de l’économie de l’intégration européenne, l’économie de l’environnement et l’économie des politiques agricoles.

Nous soutenir

Je soutiens la liste écologie pour tous

Fermer le menu